Woocommerce 6.6 : retour d’expérience

Retour Expérience WooCommerce 6.6

Voici un rapide retour d’expérience (Rex/Retex) à l’occasion de la finalisation d’un projet client de boutique en ligne WooCommerce 6.6, sur base de WordPress 6.0.x.

L’occasion de faire une rapide présentation du célèbre gestionnaire de boutique en ligne, avec son historique et son périmètre fonctionnel par défaut. Bien sûr, l’avantage de l’écosystème WP, c’est l’extensibilité grâce aux plugins, et une complémentarité éditorial / transactionnel. Rentrons dans le vif du sujet sans plus attendre !

Woocommerce : un rapide historique

Le plugin WooCommerce est né en 2011 au sein de la société WooThemes, spécialisée dans la création de thèmes pour WordPress. Après le succès autour de la revente de ces derniers, les fondateurs lancent un fork de Jigoshop avec d’ex développeurs de cet autre projet, qu’ils renomment WooCommerce. Le plugin de Boutique en ligne devient rapidement leader.

En 2015, la société Woothemes est rachetée, par Automattic, la société qui est derrière WordPress, et avec elle la solution de vente en ligne WooCommerce.

Aujourd’hui, selon Kinsta, WooCommerce pèse en 2022 environ 25% du Top Million sites eCommerce, et 7% de tous les sites de vente en ligne sur internet (toutes tailles confondues, sachant que Shopify est leader). Autant dire que c’est un des poids lourds du secteur.

WooCommerce en 2022: les dernières versions publiées

Voici un rapide rappel des nouveautés apportées sur les dernières versions de Woo publiées en 2022, sachant que chaque version mensuelle incorpore les dernières versions des plugins d’extension maison. Pour rappel, une nouvelle version est publiée chaque second mardi de chaque mois.

  • Version 6.0 (15 décembre 2022)
    • Mise à jour plugins d’extension (blocs 6.3.3 /admin 2.9.4)
      • Nouveau bloc Cart V2 (avec blocs imbriqués)
      • Templates FSE pour page Archive Produit, Produit, Tag, Taxonomy
    • Activation optionnelle du nouveau système de filtre par attribut (lookup table)
    • Amélioration performance (rate limit autoloader)
  • Version 6.1 (11 janvier 2022)
    • Mise à jour plugins d’extension (blocs 6.5.1 /admin 3.0.3)
      • Correctifs divers
    • Compatibilité WP5.9
    • Update action scheduler
  • Version 6.2 (9 février 2022)
    • Mise à jour plugins d’extension (blocs 6.7.3 /admin 3.1.0)
      • Correctifs FSE divers
  • Version 6.3 (8 mars 2022)
    • Amélioration de performance
    • Activation pour tous du nouveau système de filtre par attribut
    • Mise à jour plugins d’extension (blocs 6.9.0 /admin 3.2.1)
      • Amélioration gestion templates FSE
      • Gestion Style Globaux sur blocs
      • Ajout de hook pour le block Panier
      • Réservation de stock pendant 60mn lorsque le client en est à l’étape paiement (sinon c’est 10mn)
  • Version 6.4 (12 avril 2022)
    • Nouvelle table de stockage des commandes (fonctionnalité cachée)
    • Mise à jour plugins d’extension (blocs 7.2.1 /admin 3.3.2)
      • Gestion des styles globaux (bloc Prix Produit et Ajout Panier)
      • Améliorations Store API
  • Version 6.5 (10 mai 2022)
    • Fusion du plugin WooCommerce Admin dans le core (nouvelle interface admin en React)
    • Personnalisation du répertoire stockage des téléchargements vendus
    • Mise à jour plugin d’extension blocs (7.4.3)
      • Améliorations des blocs Cart et Checkout (faciliter la personnalisation : insertion/déplacement/edit)
    • Version minimale exigée PHP7.2
  • Version 6.6 (14 juin 2022)
    • Compatibilité WP 6.0
    • Mise à jour plugin d’extension blocs (7.6.0)
      • Améliorations gestion des images sur Bloc Catégories mises en avant & Bloc Produits mis en avant & Bloc Grille Produits
      • Amélioration bloc Checkout (affichage 4 derniers chiffres des moyens de paiement enregistrés)

Depuis les versions de mai/juin 2022, les nouveaux blocs Panier et Validation de Commande sont matures. On peut donc les utiliser en production de façon plus sereine. C’est ce que nous avons fait dans notre projet.

WooCommerce : le périmètre fonctionnel du standard

WooCommerce est assez complet, et il peut être étendu grâce à l’écosystème de plugins, sachant qu’il est lui même une extension WordPress. Vous pouvez donc gérer correctement l’éditorial en même temps que le transactionnel.

Côté fonctionnalités de base :

  • Paramétrage produits (description, variations, attributs, catégories, tag, photos, prix standard, prix promo, etc.) ;
  • Gestion des types de produit : physiques (livrés), virtuels (services) ou téléchargeables
  • Gestion des promos, code promo (coupons) ;
  • Produits complémentaires ;
  • Paiement en ligne (multi-passerelles) ;
  • Modalités d’expédition / coûts expédition ;
  • Gestion des commandes ;
  • Gestion des avis

Sur quels types de site web utiliser WooCommerce ?

Habituellement beaucoup cantonnent Woo aux petites boutiques, et dédient Magento aux sites de plus grosses volumétries. Mais la distinction est surtout à faire côté complémentarité entre Editorial / Transactionnel :

  • Si vous tournez sur WP déjà, restez sur cette plateforme. L’écosystème WordPress apporte un vrai plus inégalé. . Côté gestion de la performance, WordPress et les plugins de gestion du cache n’ont pas à rougir, face aux mastodontes Magento, SalesForce & Co.
  • Shopify a la mérite de la simplicité, mais c’est un abonnement mensuel avec en plus une commission sur les ventes & paiements, en plus de vos passerelles habituelles (paypal, stripe)
  • Prestashop est une solution française opensource, mais elle repose sur pas mal de plugins payants, et elle est réputée comme étant un peu plus compliquée à gérer ;
  • Magento (Adobe Commerce) est plus puissant dès que vous avez des catalogues étendus (arbres de catégories, multi-boutiques, multi-devises), elle nécessite des pré-requis techniques avancés (MariaDB, ElasticSearch / OpenSearch, Varnish, etc.)

Dans la plupart des cas, Woo conviendra, et les évolutions à venir vont leur faire revenir plus en avant dans la course (modularités lié à la gestion FSE / blocs).

WooCommerce 6.6.x : notre avis

Les points forts

  • Une solution de base déjà fonctionnellement bien complète, et permettant de gérer les variations d’attributs produit (déclinaison taille, couleur, etc.)
  • Les manques fonctionnels standards facilement comblées par plugin tiers, notamment pour gérer :
    • L’ajout champs particulier (produit addons) ;
    • L’affichage des badges de variation (swatches / nuances) ;
    • L’usage des facette / filtres de recherche ;
    • La recherche avancée
  • On retrouve les facilités de WP, notamment pour gérer l’éditorial, la gestion de la performance (cache, images), et le SEO

Les points faibles

  • Ergonomie / UX perfectible, notamment dans la gestion des produits. Il est compliqué de mettre à jour rapidement des produits successifs, cela implique de multiples éditions de fiches, il faut se pencher sur des plugins tierces pour cela ;
  • Installation sur un site avec thème à blocs : les pages créées par WooCommerce n’utilisent pas les nouveaux blocs encore, il faut installer le plugin WooCommerce Blocks et éditer manuellement ses pages pour inclure les nouveaux blocs. C’est dommage, la boutique officielle de WordPress devrait être la meilleure démo de l’avantage de tourner en full FSE Gutenberg !
  • Gestion des Images quand on a une grande base de photos : on ne peut pas les classer par catégories, il faut passer par un plugin tiers
  • Les blocs filtres disponibles sont encore embryonnaires, et ne gèrent pas bien le SEO
  • Les aspects pièces comptables (commande/factures) n’est pas géré en standard, notamment les chronos. Mais il y a des solutions.

Les surprises

  • L’installateur WooCommerce est merdique : il pousse à l’installation d’extensions maison telles JetPack et WooCommerce Payment, il est trop long, il devrait être centré sur l’essentiel ;
  • Une limitation du nombre de variation générées par batch de 50, sans qu’on soit réellement avertit (pas très visible, il faut relancer pour avoir le complément mais on perd l’ordre logique). Heureusement cela peut se modifier ;
  • La migration Gutenberg n’est pas terminée : Woo est dans une situation entre deux en ce qui concerne les nouveaux blocs FSE :
    • On doit encore utiliser certains shortcodes (ou un thème builder particulier)
    • Les blocs sont trop basiques, mais c’est en train d’évoluer
    • On peut de moins en moins utiliser les hooks, vu qu’on est maintenant en React
  • Le plugin WooCommerce Blocks n’était pas du tout traduit. A croire que personne n’utilise WooCommerce en France ! On s’en est occupé, histoire de participer.
  • Le plugin officiel WooCommerce Paypal Payments n’est pas encore compatible avec les blocks, seule Paypal Standard l’est, mais il fallait le trouver 😉
  • Le cleanup de la base client n’est pas complet, mais avec l’expérience on sait comment s’y prendre !

WooCommerce 6.7 : les nouveautés à venir

La roadmap n’est pas publique, c’est dommage, mais les principales novations viendront de

  • Un nouveau menu pour gérer les avis (dans Produits > Avis)
  • Mise à jour des blocs et conversion des templates à FSE

L’équipe projet travaille en effet en arrière boutique sur la conversion Gutenberg et donc sur la mise à disposition de template FSE. C’est une lourde tache, qu’il est difficile de déployer progressivement, car il faut couvrir l’ensemble des besoins avant d’envoyer de telles nouveautés, sans regression par rapport aux fonctionnalités classiques, et on attend encore des sujets structurants dans Gutenberg (moteur de style avancé), qui viendront avec la 6.1.

Au delà, le groupe projet, tout comme WordPress, est en train de s’organiser pour gagner en productivité lors de la génération des versions (release process / package). Le cadencement des cycles beta/RC des releases a été ajusté, avec toujours la sortie d’une version finale le second mardi de chaque mois, soit 2 semaines de beta et 1 semaine de Release Candidate

En conclusion

  • Une solution mature et souple, qui peut néanmoins dérouter les moins experts. Mieux vaut passer par une agence, pour ajuster les paramétrages et compléter les comportements standards ;
  • La solution est en train d’évoluer rapidement. Elle est dans situation intermédiaire en ce qui concerne l’adoption Gutenberg (en voie de blockification) ;
  • L’écosystème de plugins disponibles est généreux. Ne pas hésiter à utiliser les versions Premium de certains plugins, il y a de vraies pépites. Par contre c’est un vraie forêt, il faut savoir faire le tri, détecter les plugins leaders, et ne pas oublier de bien jauger leurs impacts en terme SEO, sauf peine de planter votre référencement ;
  • Le gros changement sera pour WordPress 6.1 (prévue pour le 1er novembre 2022) où l’on pressent que WooCommerce nous fera une belle surprise pour la version de début novembre, peut être avant ! Une solution Woo Full FSE ?
  • Un dernier conseil : WordPress étant en train de gagner en maturité côté FSE, et Woo aussi, il convient de ne pas se laisser embarquer par des surcouches tiers, un novice sera quelque peu dérouté, et sera tenté sur un Builder tiers (ce qui est une grossière erreur cf plus bas), certains tels Elementor faisant un sacré tapage publicitaire sur les réseaux sociaux et en sports TV :
    • Attendez patiemment octobre 2022 si vous voulez rester indépendant. Il est temps d’observer ce qu’il se passe, et de ne pas céder aux sirènes du marketing
    • Rien ne vous empêche pas de tester & suivre les évolutions Generate Blocks vs Bricks Builder vs Cwicly, qui sont très prometteurs, mais aussi celles de Gutenberg …
    • Rappel : une fois vos sites basculé sur une surcouche tierce, souvent lourde côté performances, il sera coûteux de revenir au standard.
    • De notre côté on a utilisé le thème Blocksy en attendant (car ils ont des templates Woo très propres), et nous leur avons remonté pas mal d’améliorations, qui ont été acceptées par le projet, histoire de renvoyer l’ascenseur. Ils sont eux même en transition vers le full FSE. Nous améliorerons le design dans la foulée de la 6.1
  • Une alternative est à suivre : SureCart, qui vise principalement la vente de services en ligne (cours, abonnements, téléchargements, donations), et qui est déjà nativement full FSE, avec de belles petites pépites fonctionnelles (notamment les liens rapides). Nul doute que ce nouveau plugin eCommerce va pousser WooCommerce à accélérer, la concurrence faisant toujours du bien !

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de vos projet de boutique en ligne, et à consulter notre page dédiée aux services eCommerce de notre Agence.

Envie de vous mettre à l’eCommerce ?