WordPress 6.1 : les nouveautés et avancées du projet

Nouveautés WordPress 6.1

Voici les nouveautés de cette nouvelle version majeure WordPress 6.1 dont la publication est programmée pour le 1er novembre 2022.

De nouvelles fonctionnalités, mais aussi de nombreux correctifs sont apportés. L’occasion de faire un point d’étape et de mettre en avant ce qu’il manque encore dans le CMS Leader du marché qui est en train d’achever sa mutation « glisser déposer / click and go » aka le FSE (Full Site Editing).

WordPresss 6.1 en quelques chiffres

Nom de la version : Misha, en l’honneur du compositeur de Jazz Mikhail “Misha” Alperin

Il s’agit de la dernière version majeure de l’année 2022, et elle est en effet massive, avec plus de 2000 modifications apportées, ce qui donne côté fonctionnalités :

  • Côté Core
    • Plus de 120 améliorations
    • Plus de 240 corrections de bugs
  • Côté Gutenberg
    • Plus de 425 améliorations
    • Plus de 430 corrections de bugs

Le solde des ajouts de code correspond à des améliorations d’ordre technique, de qualité ou liées à la documentation. Nous détaillons ci-après celles ci les nouveautés de cette version.

La vidéo officielle de présentation de cette version

WordPress 6.1 Release

Les nouveautés fonctionnelles de WP 6.1

Nous avions présenté la version WordPress 6.0 dans notre article précédent, voici donc les nouveautés de WordPress 6.1 qui seront disponibles dans cette nouvelle version majeure.

A noter le badge Beta de l’Editeur sera encore conservé sur cette version.

Côté Theme

  • Nouveau Thème par défaut TT3 (2023) avec 10 variations de style
Les variations de style du thème TT3
  • Nouvelle option de filtre lors de l’ajout d’un thème (Block Theme)
  • Utilisation des Compositions (Patterns) par Post Type, lock de patterns, etc.
  • Nouveaux patterns génériques, notamment d’en-tête et de pied de page
  • Nouvelles options de Filtrage par type de pattern dans la modale dédiée

Côté Editeur Gutenberg

  • Amélioration du Mode Editeur et de la navigation en mode liste, d’autres améliorations arriveront dans la version 6.2 (browse mode)
    • Ajout du temps de lecture dans la modale Information
    • Le bouton Previsualiser devient Voir
    • Nouveau panneau Summary qui regroupe Permaliens et Modèle
    • Nouvelles options de préférence
    • etc.
  • Amélioration Editeur de Modèles (templates) : il est possible maintenant de créer des templates pour un post, une catégorie, etc.
Ajout d’un template
Création d’un template de Catégorie

  • Editeur : amélioration visualisation des emplacements ajoutés (permet de mieux voir où on ajoute, avec de gérer la taille des emplacements, y compris lorsqu’on ajoute sur des contenus colorés)
  • Généralisation des options de mise en forme sur un plus grand nombre de blocs dont les boutons, les titres, les légendes et les images :
Liste des Blocs bénéficiant de nouvelles options

  • La stylisation des boutons peut se paramétrer au niveau du réglage des styles globaux du site (couleurs), afin de définir dan l’apparence sur l’ensemble du site web
  • Gestion des styles pour les hiérarchies Hn (styles globaux)
  • Gestion des différents états des liens clickables (balise a:href) : hover, active, hovered, visited, focused. La mise en forme est enfin possible depuis l’interface
  • Police Responsive (Fluid Typography) > intrinsic web design, pour l’instant gestion automatique mais dans les prochaines versions les éditeurs de themes pourront personnaliser les comportements > king.json
Police Responsive
  • Amélioration gestion des Blocs Liste et Citation. Ces 2 derniers peuvent s’accueillir l’un l’autre, et intégrer d’autres blocs (image, Hn, liste, etc.).
  • Amélioration utilisation de l’image Mise en Avant (Featured Image) : on peut facilement l’utiliser lors du paramétrage de blocs qui attendent une image (ex : bloc cover Bannière, Image)
  • Amélioration des transformations type de bloc : classement amélioré
  • Amélioration du bloc navigation : il gagne en ergonomie enfin
    • L’icône burger peut être modifiée (pour l’instant le choix parmi 2, mais dans les versions suivante on pourra uploader une icône personnelle)
    • Les paramétrages basculent côté options de bloc (notamment choix menu)
    • Il est dorénavant possible de styliser les sous menus
    • Ajout d’options pour gérer la typoographie, y compris espace de lettres
    • Affichage par défaut du menu en front et côté éditeur (fallback / bloc navigation vide ou le dernier créé intégrés par défaut)
  • Amélioration des paramètres de verrouillage (lock) : on peut inclure tout les blocs enfant via un toggle dédié dans la modale
  • Stockage amélioré des préférences Editeur de l’utilisateur : même si vous vous déconnectez ou purgez votre cache navigateur, vous allez les retrouver puisqu’elles sont stockées en base de données (API Persisted Preferences)
  • Amélioration design des Modales

Côté Core System

  • Amélioration Accessibilité, des performances, etc.
  • Nombreux correctifs sur la gestion du cache notamment dans WP_Query
  • Ajout de l’attribut decoding= »async » aux images
  • Ajout de contrôles de performance cache (rapatriés du module Performance) : existence d’un système de cache persistant (ex: redis, memcached) ou full cache
  • Multisite :
    • Amélioration des modalités de stockage des options des sites du réseau y compris pour le site tête de réseau ie. le Main Site (amélioration de perf / cache, réduction des requêtes lancées)
    • Amélioration UX page création d’un site de la grappe et création de compte

Les nouveautés pour les développeurs de WP 6.1

Les principales évolutions techniques

Techniquement, un grand nombre d’optimisations, de API et d’ouvertures ont été mises en place, Gutenberg devient mature, et ouvre de nouvelles possibilité notamment pour les créateurs de thèmes :

  • Amélioration du moteur de style (lancement de l’API Style Engine chargé de la compilation de tous les fichiers css de l’éditeur de blocks, avec élimination des doublons) et de l’arborescence theme.json
  • Extensibilité du block Query Loop (ex: utilisé dans WooCommerce dans le Product Query Loop) et déclinaisons associées (ex: Category List, Post List, etc.)
  • Possibilité d’utiliser des Block Templates dans les themes classiques
  • Amélioration comptabilité avec PHP 8.0/8.1
  • Préparation compatibilité pour PHP 8.2 (version attendue pour fin novembre). La version 6.1 ne sera pas pleinement compatible avec cette dernière.
  • Amélioration de l’API Rest notamment côté Performances
  • Amélioration gestion des champs obligatoires dans les formulaires
  • Ouverture de Hooks sur le theme.json pour permettre aux éditeurs de thème de piloter l’éditeur de style, l’éditeur de blocks, et les droits (locks)
  • Amélioration de la documentation
  • etc.

Les plugin cores / feature plugins en cours de développement

Plusieurs plugins Core sont en cours de travail sous forme de Feature Plugin, ils permettent aux développeur de tester de nouvelles approches, avant de les rapatrier en standard si satisfaisantes :

  • Gutenberg : c’est le plugin où les évolutions de l’éditeur sont construites, avant d’être rappatriées dans le Core.
  • Performance : plugin dédié Santé du site (Site Health and Performance Check)
  • Create Block theme : très utile
  • Openverse : librairie libre d’images
  • Rollback suite échec installation
  • Dépendance entre plugins
  • Authentification 2FA (2 facteurs)
  • Notification
  • Langage Préféré

WordPress 6.1 & la RoadMap Gutenberg

Pour rappel l‘objectif du Projet Gutenberg est de permettre à WordPress d’offrir la meilleure expérience possible pour l’édition de contenus sur le web.

  • Gutenberg a été lancé en décembre 2018, et étale sur plusieurs année la grande évolution de WP, pour lui permettre de rattraper son retard sur les Builders Tiers (Elementor, Divi, Beaver Builder) ou les plateformes de construction de site (Wix, etc.).
  • L’objectif final est de démocratiser l’expérience éditoriale y compris sur la construction du design des pages et de son site (en mode low-code / now code), pour les actions les plus fréquentes
  • Les nouvelles approches sont développées dans le plugin tiers Gutenberg, et rapatriés dès que stabilisées régulièrement dans une nouvelle version majeure de WordPress (tous les 4 mois donc, il y a 3 releases majeures par an)

Voici la feuille de route du projet dans laquelle on remarque que WordPress 6.1 est la troisième version majeure de la phase 2. Nous avons indiqué entre parenthèse la version du plugin incluse dans le core WP (en complément, voir le tableau de correspondance version Core / Version Gutenberg de la documentation Développeur) :

  • Phase 1 – Introduction de Gutenberg (WordPress 5.0 – Décembre 2018)
    • De WP 5.0 à WP 5.8 : construction du nouvel éditeur de page sur 3 ans à base de blocs, il a évolué par itérations, en remplacement de l’éditeur classique
    • L’écosystème WordPress s’est adapté (éditeurs d’extensions / plugins)
  • Phase 2 – Full Site Editing FSE (Expérience éditoriale unifiée avec Éditeur de Design / Layout du site + Thème + Modèles de Pages)
    • WP 5.9 – version majeure – Janvier 2022 (Gutenberg 10.8 à 11.9)
    • WP 6.0 – version de stabilisation – Mai 2022 (Gutenberg 12.0 à 13.0)
    • WP 6.1 – version majeure – Novembre 2022 (Gutenberg 13.1 à 14.1)
  • Phase 3 – Collaboration multi-auteurs // à compter de 2023
  • Phase 4 – Support Multilingue natif (plus besoin de plugins tiers) // à compter de 2024

Une version 6.2 est prévue, mais son contour n’a pas encore été défini. De notre côté nous militons pour que celle-ci arrive rapidement (et non pas dans 4 mois) car la 6.1 nécessite déjà pas mal d’optimisations/compléments/correctifs déjà introduits par Gutenberg 14.2. Il serait bien d’avoir un rythme mensuel comme WooCommerce, afin de fusionner les dernières améliorations Gutenberg régulièrement …

Les coups de gueule de Matthew Mullenweg

Matt Mullenwegg (le fondateur de WordPress) a secoué pendant l’été le microcosme WP à l’occasion de 2 sorties mémorables dans le blog développeurs :

  • WebP ne sera pas inclu dans WP6.1 : elle devait accueillir la pleine compatibilité avec le format de compression d’image WebP, il devait être le format d’affichage par défaut. Finalement, les modifications ont été supprimées, elles seront gérée via le Performance Lab plugin (canonical plugin)
  • Le redesign du site worpress.org en FSE est trop lent, est-ce que Gutenberg n’est pas assez disruptif ??
    • <<< On the “hours not weeks” to implement — it’s such a basic layout, it’s hard to imagine it taking a single person more than a day on Squarespace, Wix, Webflow, or one of the WP page builders.
    • So, if we’re just doing a prettier version of the same thing, make those changes in place with the existing code approach quickly and move on to something higher value. If you are trying to further WP itself, you need a fundamentally different approach. >>>
  • La notion de Canonical Plugin pourrait réapparaitre

C’est surtout les modalités des 2 premières annonces qui ont surpris les développeurs qui étaient en train de travailler ces sujets. Il semble qu’il y ait du rififi tout en haut, mais c’est vrai nous l’avons déjà indiqué, ca n’avancait pas vite côté UX / Ergonomie. Cela va continuer de s’améliorer à compter de la 6.1 (incluse).

Les fonctionnalités manquantes espérées pour WordPress 6.2

De notre liste initiale dressée dans notre article sur WP6.0, il reste les manques suivants :

  • Une UX encore perfectible (lenteurs / ergonomie)
  • Option ombrages (shadow css) dans les blocs
  • Bloc Colonnes
    • Responsive : pouvoir gérer l’affichage mobile/tablette : nombre de colonnes par ligne
    • Colonnes enfant : manque la gestion des radius (elle existe au niveau Conteneur Colonne, mais pas sur les colonnes enfant)
  • Bloc Liste : pouvoir identer avec la tabulation
  • Bloc de navigation
    • Stylisation spéciale de l’entrée parente menu associée à la page courante affichée
    • Largeur drowdown
    • Taille icone burger (et alignement)
    • Upload burger custom
    • Sticky mode
  • Bloc Table de contenu : pouvoir mettre un titre et personnaliser le style des liens
  • Bloc temps de lecture : on a déjà les stats en mode édition, il serait interessant d’avoir un bloc pour pouvoir ajouter l’info dans nos templates
  • Date mise à jour Article : il manque la date de mise à jour dans les templates standard blocs
  • Editeur de style CSS custom (actuellement caché, ou bien il faut utiliser un plugin tiers)
  • Visualisation impact d’une classe css custom : pouvoir en voir l’impact dans l’éditeur directement
  • Possibilité de charger des fichiers de type SVG nativement (il faut passer par un plugin tiers actuellement) et WebP (en cours de travail actuellement via le plugin Performance, gérable via plugin tiers actuellement)
  • Pouvoir choisir des fonts au delà des Polices Systeme, en offrant plus de choix (ex: Google Fonts, chargement de polices localement). Actuellement le déploiement de cette fonctionnalité est bloquée en raison des craintes RGPD en Allemagne.
    • l’API Web Fonts est en cours de réecriture
    • Le module Create theme ajoute la fonctionnalité « ajout des fonts google / ajout font locale au thème courant », et permet donc de se créer un thème enfant avec les fonts (le module est dédié à la génération de thèmes)
  • Query Loop amélioré
    • Skip élément courant (ex : via le bloc Boucle de Requête, se créer un bloc Related Stories et bypasser la page courante de l’article sur lequel le bloc est placé)
    • Un Query Builder façon Cwicly / Bricks permettant de construire des requêtes a volo
  • Plus d’options sur les blocs dynamiques, avec choix de mise en forme (il y a d’excellentes idées à prendre chez les Builders Tiers)
  • Plus d’options de conception (grid, flexbox). L’enrichissement de l’expérience « Intrinsec Web Design / Responsive Web Design+ » est annoncée pour WP 6.1+
  • Indication du plugin éditeur du bloc, histoire de distinguer les différents blocs quand on en ajoute un (être sûr que c’est celui du bon éditeur : core ou plugin tiers)
  • Pousser WooCommerce à être très rapidement full FSE, afin d’être une vraie vitrine du projet en terminant la migration des shortcodes vers des blocks 😉

Le projet annonce quand à lui viser dans WordPress 6.2 sur une meilleure intuitivité, maintenant que les fondations techniques sont solides / stabilisées. A suivre.

Migrer sur WordPress 6.1 : les points d’attention

Comme d’habitude, tout dépend de la version de WP que vous utilisez actuellement, des extensions plugins actifs, et si vous avez déjà basculé votre design en full FSE.

A noter qu’il convient de ne pas se précipiter pour appliquer toute mise à jour majeure de ce type, il n’est pas rare de voir un correctif sortir assez vite, même si toutes les précautions ont été prises via le processus de release. Les équipes ont déjà prévu une 6.1.1 assez rapide d’ailleurs (sortie le 15/11/2022).

Il se pourrait que les extensions (plugin ou thème) que vous utilisez ne soient pas encore toutes compatibles avec cette version et doivent donc encore être adaptées par leurs auteur (à vérifier avant de vous lancer).

N’oubliez pas d’effectuer un backup préalable avant d’appliquer toute nouvelle version de WordPress. Dans 98% des cas la mise à jour se passe bien, mais il faut rester prudent

  • Si votre site est déjà nativement FSE : a priori peu de risques, car le gros des changements portent sur Gutenberg et vous êtes déjà à jour. Vérifiez quand même vos extensions tierces.
  • Si votre thème n’est pas FSE, alors vous avez pas mal de boulot ! Mais normalement vous avez anticipé, vous êtes déjà dans le premier cas 😉

En tout état de cause, votre agence conseil est là pour vous accompagner, et effectuera pour vous cette montée de version, après s’être assurée de l’absence d’incompatibilités !

Envie d’assistance pour gérer votre site WordPress ?